Concours
Concours - sujet
Concours - règlement
Concours - jury
Concours - inscription
Concours - résultats
Concours - construire à l'échelle 1
> Télécharger le sujet du concours


La Cité et les Grands Ateliers de l'Isle-d’Abeau, avec le soutien de la Direction de l'architecture et du patrimoine et de la Délégation aux arts plastiques du ministère de la Culture et de la Communication, ont lancé au printemps 2003 le premier concours biennal de microarchitecture ouvert aux étudiants des écoles d'architecture, de design, d'art et de paysage. L'objectif est de prouver par l'exemple que la petite échelle peut se décliner en architecture à travers de multiples projets et objets rivalisant d'inventivité et de poésie. Après les « Minimaisons roulantes » de la deuxième session, la troisième session a pour objectif de construire une « pop-up box pour rituel d’été ». Et enfin la quatrième cession porte sur l’architecture et l’enfance et s’intitule « Construire XXS pour les + petits » , qui pour cette édition, les prototypes seront réalisés à l’échelle 1 à l’École Supérieure du Bois à Nantes.




Renversement de point de vue, jeu avec les échelles… Une grande maison devient minuscule quand Alice grandit au Pays des merveilles, ou au contraire immense quand Alice rétrécit. La perception du monde bascule pour Gulliver, géant malgré lui dans un monde de Lilliputiens…

Et si l’on évitait de penser à partir du standard, d’un homme aux mesures universelles, idéales, dictant les proportions de l’architecture, de la ville, selon ses seules mensurations théoriques parfaites ? Si l’on s’intéressait au non-standard, si proche et pourtant si éloigné de notre conscience quotidienne, si l’on adoptait le point de vue des enfants, qui habitent un monde hors d’échelle pour eux, on partirait de leurs mesures pour imaginer une microarchitecture à insérer dans une chambre, un jardin, une cour d’école, un espace libre à conquérir, avec de nouvelles proportions, pour d’autres usages… Tel est bien le défi lancé par Mini maousse 4.

Concevoir pour des petits de moins de 8 ans (ne dépassant pas 1,20 m) un espace dont l’usage reste à imaginer, mais avant tout un espace à partager : pour lire, jouer, bouder, rêver, chuchoter, se déguiser, patauger... un théâtre, une maison, une « baby-disco », un manège, un atelier, une école à roulettes, mais surtout pas un cocon, ni une cabane ! Tout cela en intégrant les enjeux environnementaux de toute production architecturale aujourd’hui, en utilisant le carton, le papier, le bois, et en laissant bien sûr à l’enfant la possibilité d’intervenir, d’individualiser son espace.

Une architecture pour s’amuser mais aussi « pour de vrai », idéale comme une folie, un rien surréaliste, qui donne de l’air aux plus petits.

Fiona Meadows, commissaire du concours Mini maousse
Institut français d’architecture/Cité de l’architecture & du patrimoine

ATTENTION l’inscription pour la France se fait en ligne du 1 er octobre au 17 décembre 2009

Retour page d'accueil